IMMOBILIER

Immobilier

4 RAISONS D’AIMER L’IMMOBILIER

  • Il s’agit d’un actif physique, tangible
  • Loué, c’est un actif générateur de revenus réguliers
  • Sur longue période, les revenus immobiliers sont protégés contre l’inflation
  • L’immobilier permet d’utiliser le levier de l’endettement

Mais quelle solution retenir pour investir dans l’immobilier ?

Le mode d’investissement dépend avant tout des motivations et du contexte patrimonial de l’investisseur. En partant des motivations, on retrouve ainsi…

L’immobilier « affectif » et patrimonial :

L’investissement locatif qui comprend :

  • L’immobilier de défiscalisation avec « réduction d’impôt » : Pinel, Malraux ou encore le dispositif Censi Bouvard
  • La détention classique, les régimes dits de déficit foncier, LMNP ou LMP étant les plus connus. Il existe là aussi des mécanismes de défiscalisation, mais pas sous forme de « réduction d’impôt » directe
  • La détention de parts de SCPI qui est une alternative à la détention d’immobilier locatif en direct

Quel que soit le dispositif retenu, l’investissement locatif est l’une des seules manières de préparer sa retraite ou de se constituer un capital en utilisant le levier de l’endettement. Ceci en faisant payer l’essentiel de l’achat par ses locataires et/ou par les économies d’impôts générées par l’opération. Rien d’étonnant donc à ce que de nombreuses personnes continuent à utiliser cet outil patrimonial essentiel.

L’immobilier vu comme une classe d’actif * :

Avec deux options : 

1 – Miser sur des oppotunités de marché (prix bas, opérations structurellement génératrices de plus-values, etc.) :

  • En détention directe : par exemple par le bais d’une recherche de résidence secondaire à l’étranger
  • En détention indirecte : par exemple à travers une SCPI ou une foncière de type « plus-value » (loi 1948, Nue-Propriété, etc.)

2 – Miser sur l’immobilier de rendement :

  • A travers une SCPI de rendement
  • Par le biais d’une foncière de rendement au sein d’un contrat d’assurance vie par exemple

Quelle que soit l’option retenue, cette classe d’actif peut également être vue comme un outil de diversification de son patrimoine financier*

Dernier point, pour un bien donné, se pose ensuite la question du mode de détention (détention directe ou détention indirecte ?, création d’une SCI ?, etc.)…

Comme vous pouvez le voir, la palette d’investissement est large sur cette seule classe d’actif et les aspects patrimoniaux, juridiques et fiscaux potentiellement très impactant.

Vous souhaitez en savoir plus ?  Vous avez un projet et vous souhaitez être conseillé ?  Contactez nous !

Nous pouvons vous accompagner dans le choix du dispositif sachant que tout déprendra in fine de votre situation (patrimoine, revenus) et de vos objectifs.

Au delà du choix du dispositif, nous vous accompagnons également dans la sélection du bien (ou du support dans le cas des SCPI et des foncières) sachant que  pour les biens immobiliers l’emplacement est (et restera) LE point clé de la réussite d’un projet immobilier.

* : d’après le rapport annuel 2013 « Global Wealth » du Crédit Suisse, l’immobilier correspond au niveau mondial à 50% de la richesse mondiale.

Vous souhaitez en savoir plus sur les différents dispositifs ?
Vous souhaitez accéder à des milliers d’offres (Pinel, Malraux, Déficit foncier, LMNP, Monuments historiques, etc.) ?
Laissez nous vos coordonnées !





Civilité*

Prénom*

Nom*

Email*

Téléphone*

Message

L’équipe Astyrian Patrimoine

Aucun produit ne correspond à votre sélection.