Archives du mot-clé Immobilier

TERRAIN A VENDRE : la fiscalité des plus values va être réduite pendant 3 ans

Le ministre de la Cohésion des territoires Jacques Mézard et son secrétaire d’Etat Julien Denormandie ont présenté mercredi 20/09/2017 la stratégie du gouvernement pour libérer le foncier et ainsi créer un choc de l’offre de logement.

Pour cela, deux leviers devraient être utilisés :
- Un levier fiscal, dont les effets devraient contribuer à une hausse de l’offre des terrains à bâtir.
- Un levier administratif visant à simplifier la réglementation.

Vous détenez un terrain a vendre ? Profitez de l'opportunité !

En effet, pour créer ce « choc de l’offre », une fiscalité avantageuse sur les plus-values de ventes de terrains en zone sous tension va être instaurée au profit des vendeurs dès le 1er Janvier 2018 pour une durée de 3 ans soit jusqu’à fin 2020.

Cette fiscalité avantageuse correspond à un abattement fiscal qui va présenter 3 paliers :
- un abattement de 100% de la plus-value si le terrain a vendre profite à la construction de logements sociaux.
- Un abattement de 85% de la plus-value si le terrain cédé permet la construction de logements intermédiaires.
- Un abattement de 70% de la plus value si du logement libre est édifié sur le terrain cédé.

Pour être bénéficiaire de cet abattement fiscal, il faudra que le terrain vendu se situe en zone tendu c’est a dire principalement en zone A bis, A et B1. Ces zones se concentrent pour l'essentiel sur Paris, la région Parisienne, la région PACA, la région Auvergne Rhône Alpes et les 10 à 15 principales villes Françaises.

Terrain a vendre : rappel des zones Pinel 2017
Terrain a vendre : rappel des zones Pinel 2017

L’abattement fiscal présente l’intérêt d’être effectif dans son intégralité dès la vente du bien quelque soit sa date d’acquisition. Pour rappel, le régime fiscal de droit commun prévoit un délai de 22 ans afin de prétendre à une exonération totale de l’impôt sur la plus-value.

En conclusion, la nouvelle fiscalité des terrains à vendre devrait convaincre un plus grand nombre de propriétaires à agir.

Les autres mesures envisagées par le ministre pour faciliter la vente de terrains

Limiter les recours

Pour favoriser la vente de terrains et par conséquent induire la construction de nouveaux logements, l’état entend encadrer et limiter dans le temps l’utilisation des recours pour contester les permis de construire.

Tout d’abord, le temps de contestation imparti devant les juridictions va être restreint.

De plus, la requête devra impérativement présenter un caractère sérieux et motivé afin que son dépôt soit pris en compte, sinon le recours ne pourra pas aboutir.

Et pour finir, s’il s’avère que le recours était injustifié, le contestataire abusif devra s’acquitter d’une amende avec un montant plus élevé que ce que nous connaissons à l’heure actuelle.

Simplification des normes

Le gouvernement prévoit par ailleurs un choc de simplification des normes relatives à la construction dont l’abondance contribue à augmenter les coûts et les délais de construction. Ainsi, le gouvernement ne prévoit pas de normes additionnelles à celles existantes et envisage un allégement des normes en vigueur sauf pour ce qui concerne la sécurité et l’environnement.

Accessibilité handicapés : 100% "accessibles" mais plus 100% "adaptés"

Dorénavant, "100% des logements neufs devront être évolutifs, rendus facilement accessibles aux handicapés", mais plus nécessairement "adaptés au handicap".

Un changement important dont l'objectif est de réduire les coûts de construction. Des pièces comme les toilettes ou les salles d'eau n'auraient ainsi plus l'obligation d'être adaptables aux handicaps.

Les réactions des professionnels ?

La Fédération Française du Bâtiment (FFB) félicite les nouvelles mesures fiscales libératoires de foncier et la simplification des normes qui vont avoir un effet positif à moyen terme. Toutefois, elle s’étonne de la volonté de restreindre le champ d’application du PTZ (prêt à taux zéro) et du dispositif Pinel (autres éléments de la stratégie logement du gouvernement) qui pourrait créer une fracture avec les zones sous tensions et les zones marginalisées à court terme.

La Fédération des Promoteurs Immobilier (FPI), est également satisfaite des mesures prises par le gouvernement qui vont favoriser la libération de terrains aussi bien privés que publiques sans que les constructions futures fassent l’objet de recours intempestifs.

De plus, l’important changement de fiscalité qui tend à provoquer un choc de l’offre et le maintien du dispositif Pinel et du PTZ (prêt à taux zéro) va permettre d’apaiser les tensions du marché immobilier.

Vous avez un terrain à vendre ou une maison avec un terrain ?
Profitez de notre offre dédiée pour valoriser votre terrain au mieux !
Dans le cas d’une maison en première banlieue Parisienne, l’opération peut aller jusqu’à doubler ou tripler la valeur de votre terrain.
Contactez-nous pour réaliser une analyse gratuite !

Prénom*

Nom*

Email*

Téléphone*

Message

L'équipe Astyrian Patrimoine

25 sept 2017

Les produits préférés des CGP intérrogés par Challenges

OPCVM

Trusteam ROC (FR0010981175), DNCA €uro Recovery (FR0012316180), M&G Dynamic Allocation Fund (GB00B56H1S45)

SCPI / Immobilier

Europimmo (La Française AM), Pierre Plus (Ciloger), Primopierre (Primonial REIM) ou encore l'immobilier international (en Floride notamment)

Défiscalisation ISF/IR

FIP NextStage Rendement 2021 (FR0011780691), FCPI Alto Fortune Europe 2015 (FR0012371383) et le FCPI 123 MultiNova V (FR0012086528)

Retrouvez l'intégralité de l'article sur le site de Challenges

1 juin 2015

Expérimentation de révision des valeurs locatives des locaux d'habitation

Ministere des finances et des comptes publics
Ministere des finances et des comptes publics

La Charente-Maritime, le Nord, l’Orne, Paris et le Val-de-Marne ont été choisis par le Ministre des Finances et des Comptes publics et le secrétaire d’Etat chargé du Budget pour expérimenter, en 2015, une méthode d'évaluation des valeurs locatives des locaux d'habitation. Cette expérimentation est prévue à l'article 74 de la loi de finances rectificative pour 2013 et les cinq départements d'expérimentation ont été désignés dans un arrêté ministériel du 18 décembre dernier, publié au Journal Officiel du 26 décembre.

L'expérimentation est prévue de la mi-février à la mi-avril 2015. Chaque propriétaire bailleur d'un ou plusieurs locaux d'habitation (ou de locaux servant à l'exercice d'une activité salariée à domicile) situés dans un ou plusieurs des cinq départements expérimentateurs recevra une ou plusieurs déclarations à remplir. La télédéclaration sera possible pour tous les propriétaires et obligatoire pour les propriétaires de 5 locaux ou plus.

Les déclarations seront adressées dès le 12 février 2015 et devront être remplies pour le 3 avril 2015 s’agissant des déclarations « papier » (entre le 10 et le 17 avril 2015 s’agissant des déclarations « internet »).

Il est prévu qu'un bilan de cette expérimentation soit remis au Parlement à l'automne 2015.

source : http://www.impots.gouv.fr

En savoir plus
Article 74 du PLFR 2013
Arrêté de désignation des 5 départements
Notice de la déclaration révision locaux H
Questions - Réponses sur les modalités déclaratives

Services en ligne
Accédez au service de déclaration en ligne

13 fév 2015